DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un accord pour sauver les tigres

Vous lisez:

Un accord pour sauver les tigres

Taille du texte Aa Aa

Sauver le tigre, espèce menacée, c‘était l’objectif du sommet organisé à Saint Pétersbourg par la Russie et la Chine. Un accord a été conclu ce mardi, il vise à doubler d’ici 2022 le nombre de tigres dans les 13 pays où il vit encore à l‘état sauvage.

Aujourd’hui, il n’en reste plus que 3200 contre 100.000 il y a un siècle. Il y a donc urgence souligne

le Premier ministre russe Vladimir Poutine: “Ce que tout le monde doit comprendre, c’est que nous n’avons pas conclu un accord pour un seul animal, le tigre, mais pour notre compréhension globale, au plus haut niveau, du problème de la préservation de la vie sauvage.”

La préservation du tigre dépend du braconnage et de la pression de l’homme sur l’environnement. Le félin se négocie à prix d’or notamment en Inde et en Chine. Sans mesures strictes prévient le WWF, il ne restera dans 10 ans que quelques survivants.