DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La guerre des gangs s'intensifie à Rio

Vous lisez:

La guerre des gangs s'intensifie à Rio

Taille du texte Aa Aa

C’est un pas de plus dans la guerre des gangs à Rio de Janeiro au Brésil.

La police militaire a déployé ce jeudi six chars à l’entrée d’une favela du nord de la ville.

C’est la première fois que de tels moyens sont utilisés depuis la création il y a trois ans d’unités chargées de rétablir la paix dans les favelas contrôlées par les trafiquants.

Ce dispositif intervient au cinquième jour de heurts entre narcotrafiquants et police qui ont déjà fait 23 morts. Des armes et de la drogue ont été saisies dans différents quartiers et une centaine de personnes ont déjà été interpellées.

17.500 hommes sont en état d’alerte selon le porte-parole de la police militaire.

Chez les cariocas, c’est l’inquiétude qui prévaut :

“On est dans une insécurité complète. On ne sait pas où aller, ce qu’faut faire… Rio est vraiment compliqué”, explique cet homme.

Cette femme préfère parler de dos par peur des représailles : “Ma plus grande peur, c’est qu’ils reviennent. Une voiture je peux en acheter une autre, j’ai une assurance mais ma vie, je ne peux pas en racheter une autre”.

Cette escalade de la violence depuis lundi jette une nouvelle fois un doute sur la capacité de Rio d’organiser en toute sécurité les deux principaux événements sportifs de la planète. La Coupe du monde de football en 2014 et les jeux Olympiques en 2016.

Avec AFP et Reuters