DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement turc suspend des généraux

Vous lisez:

Le gouvernement turc suspend des généraux

Taille du texte Aa Aa

La guerre larvée que se livre les militaires et le pouvoir en Turquie a connu un nouvel épisode. Le gouvernement a suspendu trois officiers de haut rang. Une autorité civile qui suspend des généraux, c’est une première, selon la presse, et l’affaire fait grand bruit dans cette Turquie attachée aux principes de laïcité.

Les trois hommes sont soupçonnés, avec près de 200 autres militaires, d’avoir fomenté un coup d’Etat en 2003. Leur procès doit commencer le 16 décembre.

C’est le ministre de l’Intérieur, et le ministre de la Défense, qui ont ordonné leur suspension.

Certains y voient une revanche pour affaiblir le pouvoir de l’armée.

Celle-ci s’est toujours présentée comme la garante de la laïcité, et s’oppose régulièrement au parti au pouvoir l’AKP, issu de la mouvance islamiste.