DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : inquiétudes aux abords d'un site d'enfouissement de déchets nucléaires

Vous lisez:

Allemagne : inquiétudes aux abords d'un site d'enfouissement de déchets nucléaires

Taille du texte Aa Aa

Le débat autour des déchets nucléaires est une nouvelle fois relancée en Allemagne. Le gouvernement du Land de Basse-Saxe vient en effet de révéler l’existence de taux anormalement élevés de cancers dans le secteur de Wolfenbüttel, une petite ville du nord du pays.

Autrement dit, à quelques kilomètres seulement du site d’enfouissement de Asse. Pour Claudia Roth, élue écologiste, il ne peut s’agir d’une simple coïncidence.

“De toute facons, il s’agit d’une augmentation si significative du nombre de cas de cancers qu’il me semble impossible de poursuivre sur la voie du nucléaire. Il doit y avoir une réaction à tous les niveaux, il faut mener l’enquête et tirer les conclusions qui s’imposent.”

Chez les hommes, 18 cas de leucémie ont été signalés entre 2002 et 2009 dans ce secteur, c’est deux fois plus que dans le reste de la région. Les cancers de la thyroïde y ont aussi été trois fois plus importants chez les femmes.

Gorleben, non loin de là, était il y a quelques semaines encore le théâtre de l’hostilité des anti-nucléaires. La révolte, qui dure depuis 30 ans, a repris du poil de la bête l‘été dernier. Angela Merkel s‘était alors dit favorable à une prolongation de 10 à 15 ans de la durée de vie des centrales nucléaires en Allemagne.