DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La police de Rio réussit à reconquérir la favela Vila Cruzeiro

Vous lisez:

La police de Rio réussit à reconquérir la favela Vila Cruzeiro

Taille du texte Aa Aa

Vila Cruzeiro appartient de nouveau à l’Etat brésilien, c’est le cri de victoire du gouvernement.

Mais pour déloger les narcotrafiquants de cette favela de Rio de Janeiro, il aura fallu cinq jours de violents affrontements. Près d’une quarantaine de personnes n’en sont pas ressorties vivantes, au moins sept trafiquants de drogue, selon la police, ont été tués dans la seule journée de jeudi. Et les forces de l’ordre ne s’arrêteront pas là. “Aucune date n’est fixée pour stopper l’opération, affirme un officier. Nous allons continuer pour faire revenir la paix dans cette favela”.

Pour empêcher les policiers brésiliens d’avancer, les narcotrafiquants ont enfumé la favela en faisant brûler des pneus. Mais des blindés armés de mitrailleuses ont été déployés pour appuyer les 200 agents mobilisés. Les gangs ont fini par agiter le drapeau blanc et ont décroché. Plusieurs dizaines d’hommes armés ont réussi à s’enfuir à pied ou à moto. Ils ont trouvé refuge dans une favela voisine, qui reste l’un des bastions du crime organisé à Rio. La police de Rio a reconquis une quinzaine de bidonvilles, mais elle est encore loin du compte.