DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sahara occidental : le Maroc rejette les critiques du parlement européen

Vous lisez:

Sahara occidental : le Maroc rejette les critiques du parlement européen

Taille du texte Aa Aa

Le 8 novembre dernier, l’armée marocaine a tenté de démanteler un camp de 15.000 Sahraouis près de Laayoune et d’en chasser les partisans du Front Polisario… Plusieurs personnes ont été tuées.

Le parlement européen a condamné l’opération marocaine et estimé qu’une enquête de l’ONU serait la bienvenue.

Le Front Polisario s’en félicite :

“Le parlement européen a clairement condamné le Maroc, bien qu’il ne l’a pas nommé spécifiquement. Car quand il condame la violence dans le camp, il condamne celui qui a lancé l’assaut sur le camp”.

Le Sahara occidental, ancienne colonie espagnole, a été annexé par le Maroc en 1975. Ses revendications d’indépendance se heurtent depuis au refus de Rabat, et les tensions sont vives, comme ici à Laayoune il y a quinze jours.

Le Maroc a rejeté les condamnations des euro-députés :

“La résolution a été adoptée, a déclaré le ministre de la communication marocain, et c’est une résolution tendancieuse, hâtive, non équitable et injuste, c’est une résolution non objective”.

Le parlement européen a aussi estimé qu’une enquête, si possible des Nations Unies, devait avoir lieu.

Mais au Maroc la population soutient son gouvernement, comme en attestent ces manifestations.