DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deux favoris pour un fauteuil de président en Haïti

Vous lisez:

Deux favoris pour un fauteuil de président en Haïti

Taille du texte Aa Aa

Jude Célestin se détache du peloton des 18 candidats à la présidentielle en Haïti. A 48 ans, il a été adoubé par le président sortant René Préval. Il faut dire qu’il est déjà à la tête de l’organisme chargé des infrastructures, et fiancé à la fille du président.

Mirlande Manigat, 70 ans, est aussi en bonne place dans les sondages. Elle était jusqu‘à présent en marge de la politique, suivant son mari qui a été président en 1988. Mirlande Manigat met en garde contre la circulation de faux bulletins de vote. Selon elle, il y en aurait 500.000 dans le pays.

Haïti reste miné par la corruption, et les électeurs sont dégoûtés. “Je n’ai pas d’espoir, réagit un homme. Ces élections sont juste une tradition. Elles n’apportent rien aux gens pour leur vie. Le candidat est le seul à gagner quelquechose”.

Les 12.000 Casques bleus sur place assureront la sécurité dimanche, pour une journée chargée puisque des législatives sont couplées avec la présidentielle. Ils devront faire attention à l’hostilité de la population haïtienne, qui les accuse d’avoir amené le choléra dans l‘île.