DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Suisse se prononce sur le renvoi des criminels étrangers

Vous lisez:

La Suisse se prononce sur le renvoi des criminels étrangers

Taille du texte Aa Aa

Les suisses sont appelés à se prononcer ce dimanche sur le durcissement des renvois de criminels étrangers. Après l’interdiction des minarets il y a un an, c’est le nouveau cheval de bataille du parti populiste UDC à l’origine de ce vote référendaire qui s’annonce d’ores et déjà serré. dans ce pays qui compte 21 pourcent d‘étrangers, ce projet aux relents xénophobles créee la polémique.

Ces dernières années, l’UDC a surfé sur la peur des immigrés et la sécurité pour devenir la plus grande force politique du pays. Il dit s’appuyer sur des statistiques officielles selon lesquelles la criminalité est en hausse et implique de plus en plus d‘étrangers, pres de 60% en 2009. Ueli Maurer, son ancien président et aujourd’hui ministre de la Défense ne mâche pas ses mots: