DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Nous allons rendre la monnaie de sa pièce à la marionnette Nord-Coréenne"

Vous lisez:

"Nous allons rendre la monnaie de sa pièce à la marionnette Nord-Coréenne"

Taille du texte Aa Aa

Le torchon continue bel et bien de brûler entre la Corée du nord et la Corée du sud.

A Séoul, des rassemblements ont été organisés ce samedi pour dénoncer l’attaque nord-coréenne.

Participaient notamment à ces manifestations, qui ont quelque peu dégénéré, des anciens combattants de la guerre de Coréé – Elle a eu lieu de 1950 à 1953 – Et ils étaient remontés.

“ C’est un défi lancé à notre armée et à nous, Marines”, explique l’un d’eux. “Nous allons rendre la monnaie de sa pièce de manière impitoyable à la marionnette nord-Coréenne, au centuple”.

Dans la ville de Seongnam, au sud de Séoul, l’heure était au recueillement. Les deux soldats sud-coréens tués lors de l’offensive ont été inhumés avec les honneurs.

Le calme avant la tempête.

Vivement critiqué pour sa riposte jugée trop timorée, le gouvernement sud-coréen a promis de nouvelles représailles aux bombardements de son voisin du nord.

Dès demain, la Corée du Sud doit effectuer des manoeuvres militaires avec les Etats-Unis en mer Jaune. Des exercices dénoncés par Pékin et qualifiés de “provocation intolérable” par Pyongyang.