DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Corée: Séoul et Washington montrent leur force


Corée du Sud

Corée: Séoul et Washington montrent leur force

La tension est à son comble sur la péninsule coréenne alors que les Etats-Unis et la Corée du Sud ont débuté des exercices militaires conjoints, des exercices aéronavals en mer Jaune prévus pour durer quatre jours. Une démonstration de force destinée selon Washington, à “renforcer la dissuasion contre la Corée du Nord”. Mais le régime nord-coréen, soutenu par la Chine, dénonce lui “une provocation militaire intolérable” et a mis en garde contre “les conséquences imprévisibles” de ces exercices. Ils interviennent cinq jours après les tirs d’obus qui ont fait quatre morts sur l‘île sud-coréenne de Yeonpyeong. Une île située dans une zone maritime contestée entre les deux Corées, et qui cristallise la tension.

Quelques heures après le débuts des manoeuvres militaires, des détonations ont d’ailleurs retenti près de cette île. Par précaution, les autorités sud-coréennes ont demandé aux nombreux journalistes présents sur place de rejoindre le continent. Seuls quelques habitants ont choisi de rester, observant anxieusement l‘évolution de la situation.

La Chine en appelle aujourd’hui à la tenue de consultations internationales d’urgence début décembre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Suisse: dehors les "moutons noirs" ?