DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte: "improbables élections libres"

Vous lisez:

Egypte: "improbables élections libres"

Taille du texte Aa Aa

C’est jour d‘élections législatives en Egypte. Et les organisations de défense des Droits de l’Homme expriment leurs inquiétudes: “des élections libres et justes sont improbables” et “des violences sont à craindre” disent-elles.

Ces législatives devraient aboutir à la victoire du parti présidentiel. Le Parti national démocratique ne doute pas d’emporter la majorité des 508 sièges de l’Assemblée du peuple.

L’opposition a été réprimée, la presse surveillée de près et les autorités égyptiennes ont refusé la venue d’observateurs internationaux, comme le demandaient les Etats-Unis.

Selon le directeur de l’Institut du Caire pour les études sur les Droits de l’Homme, Bahey El Din Hassan, “ces élections ne respectent pas le minimum de transparence, le gouvernement a rejeté les observateurs et le contrôle que peut exercer la société civile est très limité”.

Pour certains analystes, ces élections législatives, à deux tours, ressemblent à s’y méprendre à des primaires internes du parti au pouvoir. Le PND a parfois présenté plusieurs candidats pour un même siège. Histoire de mesurer ses rapports de forces internes avant la présidentielle de 2011.