DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Législatives tendues en Egypte

Vous lisez:

Législatives tendues en Egypte

Taille du texte Aa Aa

Les électeurs égyptiens sont appelés à élir leurs députés ce dimanche. Il s’agit du premier tour d’un scrutin législatif dont l’issue semble jouée d’avance. La majorité des sièges devrait revenir au PND, le Parti national démocrate du président Hosni Moubarak. Ce dernier, au pouvoir depuis près de 30 ans, a promis de laminer la représentation parlementaire des Frères musulmans qui avaient raflé un cinquième des sièges il y a cinq ans.

Aujourd’hui ses partisans restent mobilisés. Car même si la confrérie islamiste est officiellement interdite, elle est représentée dans de nombreuses circonscriptions, ses candidats se présentant comme indépendants. C’est le cas de cet homme qui dénonce déjà les fraudes du parti au pouvoir. “J‘étais en lice et ils ont dit que je me retirais de l‘élection, ce qui est faux”, s’insurge t-il.

Le mouvement islamistes dénonce l’intimidation dont il fait l’objet. La nuit dernière au Caire, le fils d’un candidat indépendant a été poignardé à mort alors qu’il collait des affiches pour son père.