DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Suisse: ce sera dehors les moutons noirs...

Vous lisez:

Suisse: ce sera dehors les moutons noirs...

Taille du texte Aa Aa

Les Suisses se sont prononcés pour le durcissemnt des conditions de renvoi des étrangers criminels.

Selon le décompte définitif, le oui l’a emporté à 52,9%.

Le résultat de ce référendum reflète une fois de plus la tendance au repli sur soi de la Suisse.

Un an après l’interdiction polémique des minarets, c’est un nouveau message négatif que les Suisses envoient aux 21% d‘étrangers qui vivent parmi eux.

Les lois sur les étrangers criminels sont déjà très dures en Suisse mais cette proposition, qui doit encore être discutée par le parlement, l’est encore plus.

Initié par le parti populiste UDC, ce texte, rendra possible les expulsions systématique sans examen préalable des situations.

Il va donc plus loin en proposant un retrait automatique du droit de séjour des étrangers inculpés, sans prendre en compte la

gravité des délits.

Une femme de ménage travaillant au noir serait expulsée au même titre qu’un violeur…