DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Côte d'Ivoire: violences et accusations autour du second tour des présidentielles

Vous lisez:

Côte d'Ivoire: violences et accusations autour du second tour des présidentielles

Taille du texte Aa Aa

Les violences et les tensions autour du scrutin présidentiel sont de mauvais augure en Côte d’Ivoire.

La commission électorale doit commencer ce lundi à diffuser des résultats partiels du second tour des présidentielles organisées la veille. Chacun retient son souffle.

Trois personnes ont perdu la vie lors du vote, d’après l’Onu.

Pour le camp du président sortant Laurent Gbagbo, l‘élection n’a pas été transparente dans la moitié nord du pays. Une zone qui est sous le contrôle de l’ex-rébellion des Forces nouvelles et où Alassane Ouattara a régné en maître au premier tour.

Le parti d’Alassane Ouattara, lui, a dénoncé des intimidations à l‘égard de ses électeurs à Abidjan et dans le centre-ouest du pays.

Le chef de la mission d’observation électorale de l’Union européenne a confirmé que dans les zones de l’ouest et du sud, des barrages avaient été dressés pour empêcher les électeurs de voter.

Avec AFP et Reuters