DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les marchés saluent timidement le plan de secours à l'Irlande

Vous lisez:

Les marchés saluent timidement le plan de secours à l'Irlande

Taille du texte Aa Aa

Le plan de sauvetage international de 85 milliards d’euros à l’Irlande plutôt bien accueilli par les investisseurs ce lundi matin.

A Londres, Francfort et Paris, les bourses ont ouvert en hausse. Mais sur les places asiatiques, l’euro a brièvement chuté à son plus bas niveau depuis deux mois avant de se reprendre.

Pour Christian Noyer, l’un des membres du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, il n’y a aucune raison de douter de l’efficacité des mesures de redressement de l’Irlande : “Ce ne serait dans l’intéret d’aucun des 16 pays de remettre en question cette réussite remarquable. Alors remettre en question l’euro n’est tout simplement pas d’actualité.”

Six mois après la crise grecque, l’Union européenne et le FMI ont présenté dimanche un vaste train de mesures pour sauver le secteur bancaire irlandais et arrêter la contagion au reste de la zone euro.

Pour rassurer les marchés, les ministres de la zone euro ont aussi accéléré les préparatifs du futur Fonds de soutien permanent aux pays en crise, appelé à voir le jour mi-2013.

Mais les interrogations demeurent quant à un éventuel besoin d’assistance au Portugal et à l’Espagne. La ministre espagnole de l’Economie Elena Salgado : “Les spéculations existent et nous devons vivre avec. Le désir de certains investisseurs de faire de l’argent à court terme est aussi présent et nous savons que nous devons encore améliorer notre régulation financière.”