DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Favelas de Rio: une présence policière pour combien de temps?

Vous lisez:

Favelas de Rio: une présence policière pour combien de temps?

Taille du texte Aa Aa

Combien de temps les forces de l’ordre vont-elles rester dans les favelas de Rio de Janeiro? Après leur départ, les narcotrafiquants vont-ils revenir et se venger? Les questions fusent dans ces quartiers pauvres brésiliens du Complexo do Alemao dont la police et l’armée ont pris le contrôle ces derniers jours.

Pour certains, il faut profiter de cette période de “reconquête” pour aller de l’avant.

Le sociologue Ignacio Cano évoque le rôle des

Upps, les unités de police pacificatrice crées en 2008 et mises en place dans une dizaine de favelas. “Le risque, c’est que les Upps vont apporter la paix dans les certaines zones de la ville, les plus riches, les zones touristiques, les zones liées à de grands évènements à venir comme la Coupe du monde et les Jeux Olympiques. Et une fois qu’il n’y aura plus les ressources liées à ces évènements, nous allons revenir à la case départ”.

Dans les favelas du Complexo do Alemao, les policiers sont partout. Ils interrogent et entrent où ils veulent. Des centaines de narcotrafiquants s‘étaient retranchés dans cette zone. Dimanche, 40 tonnes de marijuana ont été saisies. Les forces de l’ordres ont également mis la main sur des armes lourdes et des gilets pare-balle. Les autorités ignorent si les narcotrafiquants se sont cachés dans les quartiers lors de l’offensive militaire ou s’ils ont fui loin des forces de l’ordre.

Avec AFP