DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Google objet d'une enquête européenne pour abus de position dominante

Vous lisez:

Google objet d'une enquête européenne pour abus de position dominante

Taille du texte Aa Aa

On pourrait presque se demander comment Google a fait pour y échapper si longtemps : une enquête pour abus de position dominante a été ouverte ce mardi par la commission européenne.

En ligne de mire de l‘éxécutif européen, les activités du géant de l’internet dans la recherche en ligne et la publicité.

Jonathan Zuck, président de l’Association pour la technologie Compétitive :

“Il y a un manque de transparence dans la façon dont Google organise le référencement des résultats des recherches. Votre entreprise peut apparaître dans les premiers résultats un jour, et se retrouver tout en bas le lendemain, et on ne sait pas pourquoi. Alors peut-être cette enquête va t-elle permettre à Google d’expliquer comment ils prennent ces décisions”.

Réaction d’un responsable de la communication de Google, Bill Echickson :

“Il y a vraiment un point dont il faut toujours se souvenir ici, c’est que la concurrence n’est qu‘à un clic. L’utilisateur n’est jamais bloqué sur Google et il est libre d’aller voir ailleurs en un clic de souris et trouver son information”.

Google est souvent accusé de favoriser ses

propres services et de pénaliser ceux de concurrents dans les résultats fournis par son moteur de recherche.

Aujourd’hui Google, c’est en Europe 90% des moteurs de recherche.

Les investigations de Bruxelles devraient prendre au moins plusieurs mois.