DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Côte d'Ivoire: l'armée ferme les frontières

Vous lisez:

Côte d'Ivoire: l'armée ferme les frontières

Taille du texte Aa Aa

Des partisans d’Alassane Ouattara qui explosent de joie en Côte d’Ivoire, mais aussi un rival et président sortant qui conteste les résultats provisoires, des chaînes de télévisions étrangères censurées et des frontières fermées… La communauté internationale s’inquiète. La situation s’est brutalement aggravée hier sur le territoire ivoirien, instable depuis une dizaine d’années.

Le président de la commission électorale a annoncé qu’Alassane Ouattara avait remporté le second tour des élections présidentielles avec 54% des suffrages, selon des résultats provisoires.

Mais le président du Conseil constitutionnel, un allié politique du président sortant Gbagbo a jugé que les résultats du second tour n‘étaient pas valides.

Une grande nervosité du camp du président sortant éclate au grand jour depuis mercredi. Plusieurs personnes ont même été tuées dans les bureaux du parti de Ouattara dans la nuit de mercredi à jeudi.

Avec AFP et Reuters