DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incendies en Israël : la solidarité internationale à la rescousse

Vous lisez:

Incendies en Israël : la solidarité internationale à la rescousse

Taille du texte Aa Aa

Le SOS d’Israël a été entendu : face à l’ampleur des feux de forêt qui ravagent depuis 24 heures le parc national du mont Carmel dans le nord du pays, l’aide internationale s’organise.

De l’Egypte à la Jordanie, en passant par l’Europe et l’Asie centrale, de nombreux Etats ont dépêché des renforts pour aider des pompiers israéliens débordés à lutter contre les flammes.

Au total, une vingtaine d’avions bombardier d’eau devraient leur prêter main forte. Une dizaine étaient déjà à l’oeuvre en début d’après-midi.

“Ces deux avions sont arrivés de Grèce ce matin sur une de nos bases et ont pris du service immédiatement. C’est une aide cruciale, une aide cruciale,” confie le général Ido Nehushtan, de l’armée de l’air israélienne, dans un soupir de soulagement.

Le premier ministre, Benjamin Netanyahu a reconnu aujourd’hui les défaillances du dispositif anti-feux israélien. Israël ne dispose par exemple d’aucun avions bombardier d’eau. Le gouvernement s’est engagé à y remédier dès la semaine prochaine.

La région de Haïfa, dans le nord, a connu une sécheresse sans précédent en 60 ans en novembre.

L’incendie, qui semble avoir pris dans une décharge, s’est facilement propagé à la faveur de vents violents. 15.000 résidents ont dû être évacués ces dernières 24 heures.

A ce stade, les flammes ont fait au moins 41 morts, dont 36 gardiens de prison pris au piège à bord d’un bus.

Et alors que les premières victimes sont portées en terre, la colère gronde en Israël. La presse nationale dénonce, unanime, les effectifs insuffisants et les équipements périmés de services de pompiers “dignes d’un pays du Tiers monde”.