DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grand froid : l'Europe toujours au ralenti

Vous lisez:

Grand froid : l'Europe toujours au ralenti

Taille du texte Aa Aa

L’Europe attend le redoux avec impatience.

Si la neige faisait le bonheur des amateurs de glisse ce samedi au Portugal, elle causait de nombreux ralentissements sur les routes du centre et du nord du pays. 13 régions sont en état d’alerte. Les services de prévisions météo s’attendent à de nouvelles chutes de neige au-dessus du 500 mètres.

La Grande-Bretagne n’a rien à envier au Portugal car si les températures ont tendance à remonter dans la région de Londres, le centre et le nord du pays se battent contre la glace. Les autorités mettent en garde contre les pluies verglaçantes au petit matin.

De nombreux vols sont encore retardés à travers le pays et les trains fonctionnent cahin-caha. Le trafic des Eurostar entre Londres et Paris est aussi perturbé.

En Allemagne, les dérapages étaient plus que jamais contrôlés ce samedi avec l’entrée en vigueur d’une loi rendant les pneus mixtes ou neige obligatoires par grand froid.

Pris d’assaut, les magasins sont en rupture de stock. Il faut dire que les infractions risquent de coûter cher.

“Si vous conduisez sur une route enneigée et que la police remarque que vous avez des pneus d‘été, vous devez payer 40 euros, deux fois l’amende actuelle, explique Jacqueline Grünewald, la porte-parole du ADAC motor club, le club national des conducteurs. Si il y a un accident, vous devez payer 80 euros et on vous inscrit au registre des délinquants de la route.”

La vague de froid a provoqué de nombreux accidents de la route ces derniers jours en Allemagne. Les autorités recommandent de réduire la vitesse et de préférer le frein moteur à la pédale.