DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition se retire des législatives en Egypte

Vous lisez:

L'opposition se retire des législatives en Egypte

Taille du texte Aa Aa

L’Egypte est appelée, de nouveau, aux urnes pour le second tour des législatives. La participation devrait être limitée car les deux principaux partis d’opposition ont appelé au boycott du scrutin.

Les Frères Musulmans s’en sont pris violemment au Parti National Démocrate au pouvoir l’accusant d’avoir “bourré les urnes” et d’avoir opéré “un trucage massif” au premier tour. Les candidats du parti libéral Wafd ont eux aussi décidé de se retirer malgré les pressions dont ils disent avoir été l’objet. Dans ce contexte, les électeurs sont désabusés.

“L’opposition est faible ici, elle n’est pas forte”, dit cet homme. “Donc, si un parti ou un autre se retire, ce n’est pas révélateur. De toute façon, il n’y a pas d‘élection”.

“Je devrais être informée sur ce que font les candidats que je choisis” ajoute cette femme, “s’ils vont faire quelque chose pour moi ou pas, parce qu’on a voté pour des gens il y a cinq ans et ils n’ont rien fait pour nous”.

En position de parti unique, le PND d’Hosni Moubarak devrait donc rafler les sièges à l’Assemblée du peuple, à un an de l‘élection présidentielle.