DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cantona ne fait pas le poids face aux banques

Vous lisez:

Cantona ne fait pas le poids face aux banques

Taille du texte Aa Aa

La révolution bancaire en costume de bagnards.

Des dizaines de membres du collectif “sauvons les riches” ont assiégé plusieurs agence de la société générale ce mardi à Paris. A tout de rôle, ils ont vidé leurs comptes avant de replacer l’argent dans un autre établissement considéré comme plus “éthique”.

Mardi 7 décembre, justement la date choisie par Eric Cantona pour tenter de provoquer “l’effondrement global des banques. Pour cela, l’ancienne star du football invitait le plus grand nombre de personnes à se rendre aux guichets et à vider leurs comptes.

L’idée a bien fait son chemin sur internet, mais dans la réalité, la faillite des banques n’est pas encore pour demain.

“Je crois que c’est un provocateur qui est dans son rôle. Mais effectivement j’ai entendu ce matin les liens qu’il avait lui même avec le système, donc je trouve ça un petit peu gonflé de sa part, raconte ce Parisien.”

“Fondamentalement, je trouve que c’est une bonne idée, ça fait bouger les choses même si il peut y avoir des dangers quelque part, mais je pense que ça invite les gens à réfléchir et c’est pas plus mal, lance cet autre.”

Il y a trois jours, Cantona aurait fait virer 750.000 euros de la très chic banque Leonardo vers un nouveau compte ouvert à son nom au Crédit agricole.

Attendu en vain dans une agence BNP de la Somme où il devait effectuer un retrait de plus de 1500 euros, ce dernier n’est jamais apparu.