DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Climat: la Chine fait un geste

Vous lisez:

Climat: la Chine fait un geste

Taille du texte Aa Aa

Greenpeace tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme alors que les négociations sur le climat à Cancun au Mexique ont commencé hier au niveau ministériel. “Une centaine de millions de personnes sont menacées par la montée des eaux”, ont indiqué les membres de l’organisation écologiste qui ont plongé dans le musée sous-marin de Cancun.

Hier, la Chine, le plus gros pollueur de la planète, a fait un geste. Elle a proposé pour la première fois de soumettre à une résolution onusienne contraignante les objectifs qu’elle a déjà pris de manière volontaire en terme d‘émissions de dioxyde de carbone .

En arrivant hier à Cancun, les ministres de près de 200 pays ont trouvé sur leur table des projets d’accord trop complexes. selon la négociatrice européenne en chef. “Je dois dire que nous sommes inquiets, parce qu’il n’est pas possible en l‘état pour les ministres de finaliser de tels textes. Ils sont encore trop longs, il y a encore trop d’options et ils sont encore trop compliqués. Cependant, nous croyons qu’un résultat fort et équilibré qui aborde les inquiétudes de toutes les parties peut être atteint ici”.

Dans les rues de Cancun, la nuit dernière, des manifestants se sont attaqués à des fast-food en dénonçant les dommages causés à l’environnement. La Conférence sur le climat qui a débuté le 29 novembre s’achève vendredi.

Avec AFP et Reuters