DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jim Morrison "amnistié" quarante ans après

Vous lisez:

Jim Morrison "amnistié" quarante ans après

Taille du texte Aa Aa

Jim Morrison peut maintenant vraiment reposer en paix, car il a été gracié par une cour américaine pour les faits d’exhibitionnisme dont il était accusé.

Le chanteur des Doors n’a jamais pu être jugé en appel pour ces faits qui remontaient à un concert de 1969 à Miami.

A l’initiative du gouverneur de Floride, lui-même fan des Doors, Jim Morrison a donc été pardonné :

“Cela fait quarante ans que nous avons cette opportunité, explique le gouverneur Charllie Crist. Ce fils de Floride, dont l’oeuvre a perduré mais qui est émaillée par cet incident, quelque chose qu’il a fait ou peut-être pas fait quand il n‘était qu’un gamin”.

Passablement ivre ce soir-là, Jim Morrison aurait exhibé son sexe et simulé la masturbation…

Une pitrerie de trop pour l’Amérique puritaine de l‘époque, mais aussi le début de la déchéance pour l’une des plus grandes voix du rock, qui s‘éteindra deux ans plus tard, en 71, à Paris.