DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'initiative citoyenne européenne vraiment sur les rails

Vous lisez:

L'initiative citoyenne européenne vraiment sur les rails

Taille du texte Aa Aa

Ce devait être la toute première initiative citoyenne européenne. Plus d’un million de signatures présentées jeudi dernier pour réclamer un moratoire sur les OGM. Les organisations Greenpeace et Avaaz croyaient pouvoir forcer la main de la Commission, à tort…

“Nous ne pouvons accepter aucune initiative à ce stade”, avait rétorqué le commissaire en charge du dossier John Dalli.

Trop tôt, en somme. Il fallait encore que l’initiative citoyenne et sa procédure soit validées. Le Parlement européen l’a fait ce mercredi, en concrétisant enfin une promesse du Traité de Lisbonne aux Européens.

“Ils gagnent le droit d’interpeller directement, publiquement, massivement, ceux qui décident en Europe, par-dessus la tête de leurs gouvernements et de leurs élus”, explique l’eurodéputé Alain Lamassoure.

La pétition devra rassembler un million de signatures en provenance d’au moins un quart des Etats membres. Une fois jugée recevable, elle sera examinée par la Commission, qui aura quatre mois pour y répondre.

“Après le vote, les Vingt-sept Etats membres disposeront de 12 mois pour transposer dans leurs droits nationaux respectifs cette initiative citoyenne. Rendez-vous fin 2011 pour la première utilisation possible de ce nouvel instrument démocratique à la portée de tous les citoyens de l’Union”, conclut notre envoyé spécial à Strasbourg.