DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Julian Assange est libre après le versement de sa caution

Vous lisez:

Julian Assange est libre après le versement de sa caution

Taille du texte Aa Aa

La Haute Cour de Londres avait pris cette décision jeudi dans l’après-midi.

Le fondateur de WikiLeaks a payé une caution de 280 000 euros en liquide. Des personnalités comme le réalisateur américain Michael Moore ont participé pour réunir cette somme et il les a remercié lors de sa première réaction publique.

Il a également annoncé qu’il “allait établir son innocence et poursuivre son travail”.

Le ressortissant australien de 39 ans était détenu dans la capitale britannique depuis 9 jours dans le cadre d’une procédure d’extradition vers la Suède. Il est accusé d’agressions sexuelles présumés dans ce pays au mois d’août dernier. Il avait déjà fait deux demandes de libération conditionnelle depuis son arrestation le 7 décembre.

Le fondateur de WikiLeaks va désormais porter un bracelet électronique, et il sera assigné à résidence dans le manoir d’un de ses partisans. Il doit aussi respecter un couvre-feu et se présenter au commissariat de police le plus proche.

Julian Assange se dit victime d’une machination en représailles à la publication par WikiLeaks de milliers de documents diplomatiques confidentiels américains. Documents qui ont jeté un froid sur la planète diplomatique et suscité l’ire de Washington.