DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La TVA bondit de 17,5 à 20% au Royaume-Uni pour lutter contre les déficits


économie

La TVA bondit de 17,5 à 20% au Royaume-Uni pour lutter contre les déficits

La décision avait été annoncée en juin dernier après l’arrivée au pouvoir de David Cameron à la tête d’un gouvernement alliant conservateurs et libéraux-démocrates.

Le ministre des Finances, George Osborne a défendu cette hausse de la Taxe sur la valeur ajoutée. Cette mesure représente une “étape dure mais nécessaire” en vue du redressement des finances publiques, assure-t-il.

Ed Miliband, le leader de l’opposition travailliste pourfend cette décision qui intervient selon lui “au mauvais moment pour l‘économie et qui va toucher en priorité les britanniques les plus pauvres”.

Cette hausse de la TVA doit rapporter jusqu‘à 13 milliards de livres soit 15 milliards d’euros en année pleine. Elle suscite l’opposition parmi la population britannique.

“Je ne suis pas content, tout ce qu’on achète va augmenter”, dénonce cet homme.

“C’est beaucoup d’argent en moins, surtout quand on est retraité”, déplore cet autre.

Cette augmentation de la TVA pourrait peser sur la consommation des prochains mois et avoir aussi pour effet néfaste de gonfler l’inflation Outre-Manche.

Avec ce nouveau taux de 20%, le Royaume-Uni passe de la queue à la tête du peloton de l’Union européenne pour la TVA dépassant même l’Allemagne et la France.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Forte décrue du chômage en Allemagne en 2010 mais décembre a souffert du froid