DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un test porteur d'espoir pour le dépistage des cancers

Vous lisez:

Un test porteur d'espoir pour le dépistage des cancers

Taille du texte Aa Aa

Un pas de géant a peut-être été franchi dans la bataille contre le cancer. Des chercheurs de l’université de Harvard aux Etats-Unis ont en effet développé un test sanguin qui pourrait à terme révolutionner les méthodes actuelles de dépistage.

Détecter la moindre cellule cancéreuse pourrait désormais être réalisé par une simple prise de sang. La méthode pourrait également permettre aux médecins de mieux cibler les traitements pour les patients atteints de cancer du sein, de la prostate, du colon ou du poumon notamment.

«Nous avons tous conscience que les outils dont nous disposons manquent de précision et que malgré nos efforts, nous demeurons dans l’approximatif. Nous réclamons tous des outils qui nous permettraient d’adapter le traitement à chaque patient. Cela permettrait à certains de le terminer plus tôt, à d’autres, d’en recevoir un plus agressif. Un tel test sanguin pourrait aussi nous éviter de soumettre de nombreux patients à des scanners sous perfusion, explique le docteur Minetta Liu, spécialiste du cancer du sein à l’université de Georgetown.”

La détection se fait à l’aide d’une micropuce contenant des anticorps qui captent les cellules cancéreuses dans le sang du patient, permettant ainsi leur détection précoce.

Le seuil d’alerte est ainsi atteint si trois cellules cancéreuses ou plus sont dépistées dans 7 ml de sang.