DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bélarus : l'UE brandit l'arme des visas contre Viktor Loukachenko

Vous lisez:

Bélarus : l'UE brandit l'arme des visas contre Viktor Loukachenko

Taille du texte Aa Aa

Les escapades européennes pourraient bientôt relever du passé pour Viktor Lukachenko.

L’Union européenne veut de nouveau fermer ses frontières au Président bélarusse pour sanctionner la répression de l’opposition après l‘élection présidentielle.

Les représentants permanents des 27 ont lancé la procédure de rétablissement des restrictions de visa pour tous les dignitaires du régime.

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans le centre de Minsk le 19 décembre pour dénoncer la réélection frauduleuse d’Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 16 ans.

600 ont été interpellées, dont la plupart des candidats de l’opposition, mais aussi des défenseurs des droits de l’Homme et des journalistes. Des centaines sont encore en prison.

L’Union européenne avait utilisé l’arme des visas contre le président Loukachenko entre 2006 et 2008. Il s’agissait alors déjà de protester contre la répression de l’opposition.