DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

De plus en plus de morts en Tunisie et Algérie, selon des témoins

Vous lisez:

De plus en plus de morts en Tunisie et Algérie, selon des témoins

Taille du texte Aa Aa

Les émeutes semblent se durcir en Algérie comme en Tunisie. Et le bilan des victimes s’alourdit en conséquence dans les deux pays. Des sources parlent d’une dizaine de morts en Tunisie, mais les autorités continuent d’adopter le silence. En revanche, le ministère algérien de l’Intérieur a confirmé le décès de trois jeunes manifestants. La colère est la même, provoquée par la vie chère, les problèmes de logement et d’emploi.

Le gouvernement algérien a pris samedi des mesures pour tenter de faire baisser les prix des aliments de base. Le régime tunisien, lui, ne communique pas. La censure sévit, y compris sur le réseau internet. Des témoignages font néanmoins état de quatre à dix morts, et de plusieurs blessés graves à Tala, dans le centre-ouest du pays. A Paris samedi, des Tunisiens ont dénoncé la censure et la répression. “On a arrêté vraiment pêle-mêle des internautes, des musiciens, des artistes, enfin tous les gens qui ont osé s’exprimer. Ce n’est pas par hasard que ça arrive maintenant, de manière aussi massive”. A Tunis même, lors d’un rassemblement, l’Union générale des travailleurs tunisiens, l’unique syndicat, a osé proclamé son soutien au mouvement de révolte.


Appel à témoignage
Vous vivez en Tunisie ou en Algérie ? Racontez-nous ce que vous vivez et ce dont vous êtes témoin.
Quelle est la situation dans votre ville ? Quelle forme prennent les mouvements de protestation ? Et pour mieux comprendre l’origine du mécontentement, partagez avec nous vos difficultés dans la vie quotidienne.
Ecrivez-nous à @euronews.net, sur facebook ou sur twitter.