DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quatorze tués dans des affrontements avec les forces de l'ordre en Tunisie

Vous lisez:

Quatorze tués dans des affrontements avec les forces de l'ordre en Tunisie

Taille du texte Aa Aa

Voilà plusieurs semaines que la contestation sociale gagne du terrain. Et ce week-end, les manifestations ont dégénéré. Quatorze civils ont été tués dans des affrontements avec les forces de l’ordre. C’est le bilan officiel. L’opposition, elle, avance le chiffre d’au moins vingt morts.
 
Les tensions se concentrent à Kasserine et Thala, même si d’autres villes sont aussi en effervescence.
 
Les autorités affirment avoir bien reçu le message des manifestants. “Nous allons corriger ce qui doit être corrigé”, a dit le porte-parole du gouvernement ce dimanche. Mais d’ajouter que la violence devait cesser.
 
Le mouvement de contestation a débuté à la mi-décembre, après le suicide d’un jeune vendeur ambulant qui s’estimait victime d’abus de pouvoir.
 
Cela a été le déclic pour dénoncer la précarité et le chômage, principalement chez les jeunes. Syndicats et partis d’opposition réclament davantage de liberté et de meilleures conditions de vie.


Appel à témoignage
Vous vivez en Tunisie ? Racontez-nous ce que vous vivez et ce dont vous êtes témoin.
Quelle est la situation dans votre ville ? Quelle forme prennent les mouvements de protestation ? Et pour mieux comprendre l’origine du mécontentement, partagez avec nous vos difficultés dans la vie quotidienne.
Ecrivez-nous à @euronews.net, sur facebook ou sur twitter.