DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise de la dette : le Portugal et le Japon rassurent les marchés

Vous lisez:

Crise de la dette : le Portugal et le Japon rassurent les marchés

Taille du texte Aa Aa

Bonnes nouvelles sur le front de la crise des dettes souveraines en zone euro.

Pressenti comme le prochain pays à solliciter une aide européenne, le Portugal a annoncé avoir battu son objectif de réduction du déficit budgétaire en 2010, sous 7,3% du PIB.

Contredisant la banque centrale portugaise, Lisbonne assure pouvoir s’en sortir seul.

“Notre pays fait son travail, et il le fait bien, a martelé le premier ministre José Socrates, lors d’une conférence de presse. C’est peut-être le premier résultat que le Portugal présente aux marchés internationaux pour restaurer leur confiance quant à notre capacité à financer notre économie.”

Les marchés ont par ailleurs salué l’engagement du Japon à acheter environ 20% des obligations en euros qui seront émises ce mois-ci dans le cadre du plan de sauvetage de l’Irlande.

Tokyo emboîte ainsi le pas à Pékin, qui a promis la semaine dernière d’acheter de la dette espagnole pour soutenir la quatrième économie de la zone euro, très exposée aux turbulences portugaises.