DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le bio pris d'assaut en Allemagne

Vous lisez:

Le bio pris d'assaut en Allemagne

Taille du texte Aa Aa

En Allemagne, scandale de la dioxine oblige, la demande de viande et d’oeufs bio a explosé, au point que les distributeurs ont du mal à suivre. Le marché de l’alimentation bio en Allemagne était déjà le premier d’Europe, avec plus de 5 milliards d’euros de ventes annuelles. Eleveur de 4.500 poules pondeuses, Josef Bauer assure que le bio est une garantie infaillible contre la contamination à la dioxine :

“Les graisses industrielles qui sont impliquées dans le scandale de la dioxine viennent du circuit de distribution classique et elles n’ont rien à voir avec le bio. Donc, ces graisses ne peuvent pas entrer dans le circuit bio.”

C’est un lot de graisse industrielle qui serait à l’origine de la contamination animale. Et plusieurs pays, dont la Chine, ont suspendu ou restreint leurs importations d’oeufs et de viande allemande. Mais au pays de la célèbre wurst, la saucisse allemande, le principe de précaution a ses limites…