DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Catastrophe de Smolensk: le rapport russe est "incomplet"

Vous lisez:

Catastrophe de Smolensk: le rapport russe est "incomplet"

Taille du texte Aa Aa

“Incomplet”. C’est ainsi que le Premier ministre polonais a qualifié ce jeudi le rapport russe sur la catastrophe aérienne qui a coûté la vie au président Lech Kaczynski et 95 autres personnes en avril dernier en Russie. Donald Tusk a estimé que seules quelques unes des remarques polonaises avaient été prises en compte dans ce rapport. Il a annoncé que son gouvernement proposerait à Moscou des pourparlers afin d’aboutir à un rapport commun et “dont le but ne serait pas un compromis mais la révélation de la vérité”.

Pressions sur le pilote, volonté d’atterrir à tout prix malgré un épais brouillard et les avertissements des contrôleurs russes, c’est ce qu’a confirmé ce mercredi le comité qui a mené l’enquête.

Il a également révélé la présence d’alcool dans le sang du chef de l’Armée de l’air polonaise,mort dans le crash.

Ce qu’a contesté la femme de ce dernier. “C’est une répétition de la propagande des autorités russes lancée une heure après la catastrophe quand il était évident qu’il n’y avait aucune preuve, a-t-elle déploré.

Le gouvernement polonais s’est montré soucieux de préserver ses relations avec la Russie, alors que le frère jumeau du président défunt a estimé mercredi que le rapport était un camouflet pour la Pologne.

Avec AFP