DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Glissements de terrain meurtriers au Brésil

Vous lisez:

Glissements de terrain meurtriers au Brésil

Taille du texte Aa Aa

Ils ont été provoqués par plusieurs jours de pluie diluviennes.

Les glissements de terrain ont eu lieu dans une zone montagneuse du sud-ouest du Brésil et ont fait au moins 270 morts.

La ville de Teresopolis, à une centaine de kilomètres au nord de Rio de Janeiro, déplore à elle seule 130 décès et une cinquantaine de disparus. L‘équivalent d’un mois de précipitations y est tombé en 24 heures.

Les torrents de boue, très soudains, ont provoqué des scènes de panique dans cette localité située juste au pied d’une montagne aux sols très meubles.

Les habitants les plus pauvres sont particulièrement vulnérables car ils vivent souvent dans des habitations de fortune à flanc de colline.

La présidente brésilienne Dilma Roussef est attendue sur place dans la journée; elle a promis le déblocage de l‘équivalent de 360 millions d’euros.