DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hongrie : les boues rouges n'étaient pas classées à risque

Vous lisez:

Hongrie : les boues rouges n'étaient pas classées à risque

Taille du texte Aa Aa

L’usine à l’origine de la terrible coulée de boue rouge en Hongrie n’aurait pas dû être autorisée. C’est ce qui ressort de l‘évaluation de la Commission européenne sur la catastrophe. Du coup, Bruxelles n’exclut pas d’ouvrir une procédure d’infraction, mais attend d’abord des précisions de Budapest.

“Nous considérons qu’ils ont incorrectement classé cette boue rouge lorsqu’ils ont accordé l’autorisation de construire. Elle aurait dû être classée à risque et a été classé comme non-dangereuse à l‘époque”, a expliqué un porte-parole de la Commission.

En octobre dernier, un réservoir fissuré de l’usine de bauxite-aluminium d’Ajka s‘était rompu, déversant 700.000 mètres cubes de boues toxiques sur les villages environnants. Bilan : dix morts et 150 blessés. La Hongrie avait dans un premier temps pointé du doigt des règles européennes considérées trop laxistes.