DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Côte d'Ivoire : des véhicules de l'ONU incendiés

Vous lisez:

Côte d'Ivoire : des véhicules de l'ONU incendiés

Taille du texte Aa Aa

L’ONU accuse le camp Gbagbo d’avoir incendié deux véhicules de l’Onuci et d’en avoir endommagé trois autres à Abidjan. Une illustration de la tension grandissante entre les Nations Unies et les partisans du chef de l’Etat sortant. Des incidents qui soulèvent inquiétudes et interrogations parmi les membres de l’Onuci.

Le chef de la division des droits de l’homme, Simon Munzu s’interroge sur l’attitude à adopter en cas d’agression. “Est-ce que nous devons forcer les barrages routiers de civils ? Ouvrir le feu ?” se demande-t-il. “Pour nous c’est un vrai défi dans le cadre de notre mandat”.

Mission de paix déployée depuis 2004 dans le pays, l’Onuci est forte d’environ 10 000 hommes. Depuis décembre, Laurent Gbagbo réclame le départ de ces forces, accusant l’ONU de parti pris pro-Ouattara.

L’organisation a notamment certifié les résultats de la présidentielle du 28 novembre dernier, déclarant Alassane Ouattra vainqueur.