DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Exode rural et éducation

Vous lisez:

Exode rural et éducation

Taille du texte Aa Aa

Chine : l’avenir incertain des enfants de Mingongs

C’est le plus grand exode rural qu’ait jamais connu la Chine : chaque jour, des milliers de familles paysannes arrivent dans les villes dans l’espoir d’une vie meilleure. On les appelle les Mingongs.

Ces immigrés de l’intérieur ne sont pas considérés comme des résidents à part entière. Ils n’ont pas droit aux services fondamentaux que sont la santé, le logement ou l‘éducation.

Congo : l’espoir rural

Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, plus de 10 millions d’habitants. Nombreux sont ceux qui viennent y chercher meilleure fortune. Les adultes comme les enfants.

A 120 Km de Kinshasa sur le Plateau de Batéké, la Cité Guanella recueille les jeunes pour qui le rêve s’est transformé en cauchemar. Ici, on leur propose une réinsertion en milieu rural.

Equateur : l‘école du Millennium

A Limoncito, la construction de l’“école du Millennnium” a été une révolution. Les jeunes de cette région rurale située à 50 kilomètres de la ville équatorienne de Guayaquil apprennent non seulement comment gérer une ferme, mais aussi comment mobiliser les nouvelles technologies. Objectif : enrayer l’exode rural.