DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie jouera un rôle actif pour résoudre la crise politique au Liban

Vous lisez:

La Turquie jouera un rôle actif pour résoudre la crise politique au Liban

Taille du texte Aa Aa

Comme prévu, malgré la chute de son gouvernement, le Premier ministre libanais s’est rendu à Ankara. Saad Hariri a pu entendre son homologue turc Recep Tayyip Erdogan lui assurer qu’il ne voulait pas que le Liban s’embourbe dans l’instabilité politique et qu’il voulait contacter des pays influents comme la Syrie, et l’Iran entre autres pour tenter de résoudre la crise.

“Cette dernière crise est différente. Le départ d’un des partis pourrait rendre la minorité actuelle majoritaire au parlement, et la majorité actuelle minoritaire. Le peuple libanais découvrira son avenir lundi” explique notre envoyé spécial Ali El Takach.

Ce jour-là, le président entamera des consultations avec les groupes parlementaires pour nommer un nouveau Premier ministre.

Si 11 ministres du camp Hezbollah ont démissionné, c’est en grande partie à cause du soutien de Saad Hariri au Tribunal spécial pour le Liban, chargé d’identifier et de juger les responsables de l’assassinat de l’ex-Premier ministre Rafic Hariri.