DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement tunisien limogé, élections législatives dans six mois

Vous lisez:

Le gouvernement tunisien limogé, élections législatives dans six mois

Taille du texte Aa Aa

La contestation sociale en Tunisie a payé : le président Ben Ali annonce qu’il a décidé de limoger son gouvernement et que des élections législatives anticipées se tiendront dans un délais de six mois.

D’autre part, l‘état d’urgence a été déclaré dans tout le pays, interdisant les rassemblements sur la voie publique.

Ce matin la mobilisation anti-Ben Ali a pris une nouvelle ampleur, avec une manifestation en plein centre de Tunis. Alors que le cortège arrivait devant le ministère de l’Intérieur, au centre de la capitale tunisienne, des affrontements ont éclaté entre police et manifestants. La police, attaquée à jets de pierre, a littéralement noyé le quartier de gaz lacrymogènes. Des courses poursuites se sont engagées tout autour du ministère de l’Intérieur, rebaptisé ministère de la Terreur par les manifestants.

Des coups de feu ont aussi été entendus.

On a appris par ailleurs que douze personnes avaient été tuées la nuit dernière dans des violences à Tunis et dans la ville de Rass Jebel.