DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les salariés de Fiat approuvent l'accord proposé par la direction

Vous lisez:

Les salariés de Fiat approuvent l'accord proposé par la direction

Taille du texte Aa Aa

Le dépouillement aura duré toute la nuit. A Turin en Italie, les salariés de Fiat ont approuvé l’accord proposé par la direction du groupe.

Cet accord, considéré comme historique, durcit considérablement leurs conditions de travail, mais de lui dépendait aussi la survie de leur entreprise.

“Il était important d’aboutir à ce plan industriel et maintenant, Sergio Marchionne doit confirmer rapidement cet investissement et le faire aussi vite qu’il menaçait de fermer l’usine”, a affirmé

le secrétaire général du syndicat FIM, Bruno Vitali.

Le Oui l’a emporté avec un peu plus de 54% des voix. Les employés de l’usine Mirafiori ont voté majoritairement pour cet accord alors que les ouvriers de la chaîne de montage se sont en grande partie exprimés contre.

“Si j‘étais Marchionne, je tirerai la leçon de ce vote. Les travailleurs des chaînes de montage ont clairement voté contre car c’est sur eux que va se répercuter la charge de travail supplémentaire qu’implique cet accord. Ils ont fait preuve de liberté et de dignité”, a insisté Giorgio Airaudo,

le secrétaire général du syndicat FIOM-CGIL des usines Fiat de Turin

Cet accord prévoit notamment la possibilité de faire tourner l’usine 24h/24 et jusqu‘à six jours par semaine. Il inclut aussi moins de pauses et une augmentation considérables des heures supplémentaires de travail, jusqu‘à 120 par an.