DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Teresopolis et Nova Friburgo enterrent leurs très nombreux morts

Vous lisez:

Teresopolis et Nova Friburgo enterrent leurs très nombreux morts

Taille du texte Aa Aa

La mort rôde dans toute la région montagneuse de Serrana, à environ cent kilomètres au nord de Rio de Janeiro. Au fur et à mesure que les secouristes brésiliens progressent, le bilan s’alourdit. Dans la ville de Teresopolis, il y a au moins 228 morts, au moins 246 dans l’autre cité martyre de Nova Friburgo.

En tout, les glissements de terrain et les torrents de boue ont tué plus de 530 personnes. Des familles entières ont été ensevelies en plein sommeil. La région dévastée compte environ 13.500 sans-abri qui s’entassent provisoirement dans des stades ou des écoles. Dans les villages les plus reculés, les sauveteurs travaillent à mains nues pour dégager d‘éventuels survivants. Les engins de déblaiement ne peuvent pas passer à cause des routes coupées. Et la pluie persistante complique les secours; une pluie qui pourrait se poursuivre jusqu‘à mercredi.