DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ministres des Finances de la zone euro en ordre dispersé sur l'avenir du Fonds de secours

Vous lisez:

Les ministres des Finances de la zone euro en ordre dispersé sur l'avenir du Fonds de secours

Taille du texte Aa Aa

Faut-il mettre plus dans le Fonds de secours que les 440 milliards d’euros actuels ? Pour l’Allemagne, pas question. L’idée serait donc plutôt de revoir à la hausse l’enveloppe réellement disponible, car pour l’instant, sur ces 440 milliards, seulement 250 peuvent être déboursés, le reste devant servir de garantie.
 
Jusqu‘à présent, seule l’Irlande a eu besoin de recourir à ce fonds pour sauver ses finances, mais le Portugal et l’Espagne sont surveillés de près par les marchés.
 
Alors que la Commission européenne met la pression sur les grands argentiers, l’Allemagne, première économie de la zone euro, préfèrerait attendre le sommet de mars pour trancher, et compte poser ses conditions. Sans surprise, Berlin insiste sur la discipline budgétaire et la coordination des politiques économiques.