DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

REPORTAGE - Même dans sa ville natale, personne ne regrette Ben Ali

Vous lisez:

REPORTAGE - Même dans sa ville natale, personne ne regrette Ben Ali

Taille du texte Aa Aa

Qui regrette encore le président Ben Ali en Tunisie ?

Même dans sa ville natale, à Hammam Sousse, sur la côte à l’est du pays, personne ne semble avoir la nostalgie du président déchu…

L’ambiance est certes plus calme qu‘à Tunis et dans les autres grandes villes du pays.

“On s’en fiche qu’il vienne d’ici ou pas, explique cette femme. On avait besoin d’un président qui nous apporte la sécurité”.

Un homme est encore plus critique :

“Tout le monde à Tunis sait que les habitants de Hammam Sousse n’ont rien reçu d’autres que des mensonges de la part de l’ancien régime”.

C’est dans cette maison que Zine el-Abidine Ben Ali, quatrième d’une fratrie de onze enfants, a grandi. A la différence d’autres résidences présidentielles, elle n’a pas été vandalisée.

Jamel Ezzedini, envoyé spécial d’euronews :

“C’est dans cette maison que l’ancien président tunisien est né en 1936 et a vécu plusieurs années. Mais beaucoup de ses voisins et des habitants d’Hammam Sousse m’ont confirmé qu’ils ont vécu 23 années d’oppression et d’injustice”.

Et pour la caméra d’euronews, c’est dans la bonne humeur que quelques résidents ont entamé l’hymne national tunisien.