DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet sino-américain : de gros dossiers sur la table

Vous lisez:

Sommet sino-américain : de gros dossiers sur la table

Taille du texte Aa Aa

Concurrents mais aussi partenaires, c’est ainsi que les deux hyper puissances, la Chine et les Etats-Unis, abordent un sommet regardé à la loupe par le monde entier, tant les enjeux sont importants.

En haut de l’agenda de Barack Obama et Hu Jintao, l‘économie, source de tensions mais aussi de liens de plus en plus profonds.

Principale cible des critiques américaines: le yuan et sa valeur artificiellement trop faible selon Washington. Cette faiblesse donnant aux exportations chinoises un avantage déloyal dans les échanges commerciaux, malgré la hausse de 3,5% du yuan par rapport au dollar depuis juin dernier. D’autant plus que le déficit commercial américain avec la Chine est estimé à 270 milliards de dollars pour 2011.

Enfin, la Chine détient 900 milliards de dollars de bons du trésor américain, elle est le plus grand détenteur de la dette américaine… De quoi inquièter certains cercles à Washington qui y voient une position avantageuse pour Pékin si jamais il y avait un différend.

Sur le terrain diplomatique, Washington veut obtenir de la Chine plus d’aide pour convaincre la Corée du Nord, dont Pékin est le principal allié et soutien financier, d’abandonner son programme nucléaire.

De même avec l’Iran. Washington va essayer d’obtenir de Pékin une position plus ferme vis à vis du programme nucléaire de Téhéran, que celle tenue jusqu‘à présent par son allié chinois.

Tous ces enjeux placent le voyage du président chinois aux Etats-Unis à la hauteur de la visite historique de Deng Xiaoping en 1979, qui inaugura une nouvelle ère entre les deux pays.