DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Albanie : au moins trois morts lors de manifestations violentes à Tirana

Vous lisez:

Albanie : au moins trois morts lors de manifestations violentes à Tirana

Taille du texte Aa Aa

La rue albanaise s’enflamme.

Au moins trois personnes ont été tuées par balles vendredi à Tirana la capitale au cours d’une manifestation de l’opposition émaillée de violents accrochages avec les forces de l’ordre devant le siège du gouvernement. Selon les services d’urgence, au moins 55 personnes ont également été blessées dont 20 policiers et 30 civils.

C’est la première fois que de telles violences ont lieu depuis le début de la crise politique il y a un an et demi.

L’opposition menée par le maire socialiste de Tirana, Edi Rama n’a jamais reconnu le résultat des législatives de juin 2009. Elle accuse le pouvoir de fraudes et elle réclame la démission du premier ministre Sali Berisha et un scrutin anticipé. Ce dernier dénonce l’attitude de l’opposition et parle d’une action menée par “un groupe de trafiquants, de criminels et de terroristes”.

Edi Rama a appelé au calme rejoignant les demandes de retenues formulées par l’OSCE. L’Union européenne rappelle pour sa part que le droit de manifester est une liberté essentielle.