DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cinéma : Sundance dit toujours non au commercial

Vous lisez:

Cinéma : Sundance dit toujours non au commercial

Taille du texte Aa Aa

C’est parti pour la 27ème édition du festival du film de Sundance, la grand messe américaine du cinéma indépendant.

115 films sont à l’affiche à Park City, station de sports d’hiver située à deux pas de Salt Lake City dans l’Utah.

Robert Redford, président du festival, a tenu à réfuter d’entrée de jeu toute dérive commerciale : “notre programmation ne se fait pas en fonction du potentiel commercial, mais en fonction de la fraîcheur des idées et de l’indépendance de l’oeuvre. Notre métier consiste à présenter des films. Nous laissons le reste à l’appréciation du public.”

Interrogé sur son éventuel retrait du métier, l’acteur et réalisateur a clairement établi qu’il n‘était pas prêt à tirer sa révérence :“je n’ai pas pensé à la retraite. Je mourrai un jour, mais je n’ai pas pensé à prendre ma retraite !”

Quatre films, dont deux documentaires, ont fait l’ouverture jeudi soir. “The Guard”, une comédie irlandaise, a notamment fait sensation. Remise des prix le 30 janvier.