DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deuxième comparution pour Tony Blair devant la Commission d'enquête sur la guerre en Irak

Vous lisez:

Deuxième comparution pour Tony Blair devant la Commission d'enquête sur la guerre en Irak

Taille du texte Aa Aa

“Le plus important pour moi concernant le 11 septembre 2001 et comme je l’ai déjà dit, c’est que 3000 personnes sont mortes et que s’ils avaient pu en tuer 30 000, ils l’auraient fait. La chose la plus difficile à laquelle nous devons encore faire face aujourd’hui, et c’est pourquoi j’ai personnellement pris position de façon intransigeante concernant l’Iran, c’est le risque de ce nouveau type de terrorisme, de l’extrémisme basé sur une perversion idéologique de l’Islam et qui combiné avec la technologie permet de tuer des gens à grande échelle. “

Sa première audition avait été controversée. L’ancien Premier ministre britannique doit donc à nouveau témoigner ce vendredi devant la Commission d’enquête sur la participation de son pays à la guerre en Irak.

A cette occasion, des manifestants pacifistes avaient prévu de se réunir devant le centre de conférence Queen Elizabeth II, à Londres, pendant toute la durée de l’audition. Cette dernière doit durer au minimum quatre heures.

Tony Blair devrait s’expliquer sur les conditions de l’intervention britannique en Irak, en mars 2003, aux côtés des Etats-Unis et sur ses conséquences. Il devrait également être interrogé sur la teneur, à l‘époque, de ses conversations privées avec l’ancien président américain George W. Bush.