DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Enlevée à la naissance, elle retrouve ses parents à 23 ans

Vous lisez:

Enlevée à la naissance, elle retrouve ses parents à 23 ans

Taille du texte Aa Aa

Les tabloïds New-Yorkais se passionnent pour son histoire : enlevée à la naissance par une fausse infirmière dans un hôpital de Harlem, Carlina White vient de retrouver ses parents 23 ans après. Un test ADN a confirmé sa filiation.

Carlina a grandi à 60 kilomètre d’eux, sous le nom de Neidra Nance, maltraitée par une mère toxicomane. Sa famille biologique n’en revient pas.

“Merci Jésus ! Merci Seigneur ! s’exclame sa marraine. J’ai eu un enfant la même année. Et Carlina est rentrée !”

Carlina a signalé son cas à la police quand enceinte à 16 ans, elle n’a pu obtenir ni extrait de naissance, ni numéro de sécurité sociale.

Les New-Yorkais sont impressionnés par sa présence d’esprit : “Je me dis qu’elle a été bien inspirée pour savoir ce qu’elle avait à faire et obtenir des réponses coûte que coûte, commente une quinquagénaire. Et Dieu merci, la technologie d’aujourd’hui a permis de l’identifier. N’est-ce pas merveilleux ?”

“A sa place, j’aurais aussi voulu faire des recherches, estime une jeune femme. J’aurais été troublée : pourquoi m’avoir kidnappée dans un hôpital ?”

Joy White, sa mère biologique, a depuis eu deux autres enfants, âgés de 18 et 21 ans. Elle s’apprête à faire la connaissance de son quatrième petit-fils, l’enfant de Carlina.