DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Albanie : des vidéos montrent des manifestants pris pour cible par les forces de l'ordre

Vous lisez:

Albanie : des vidéos montrent des manifestants pris pour cible par les forces de l'ordre

Taille du texte Aa Aa

Des images tournées vendredi à Tirana ont révélé la violence des heurts entre les militants socialistes d’opposition et les forces de l’ordre albanaises.

Trois manifestants ont depuis succombé à des blessures par balles. Une cinquantaine d’autres sont blessés dont un grièvement.

Les socialistes réclament la démission du premier ministre Sali Berisha et dénoncent des “crimes d’Etat”.

La justice a émis six mandats d’arrêt contre des commandants de la garde républicaine et a ouvert une enquête.

Le chef du gouvernement a lui appelé les albanais à manifester mercredi “contre la violence”. Sali Berisha accuse l’opposition d’avoir “imaginé un coup d’Etat violent en s’inspirant du scénario tunisien”.

Samedi, l’heure était au recueillement en mémoire des manifestants tués. Edi Rama, le maire de Tirana, a assisté aux funérailles de l’un d’entre eux.

Le chef de l’opposition socialiste a promis de nouvelles manifestations. Il n’a jamais reconnu le résultat des législatives de 2009, marquées selon lui par des fraudes massives, et réclame un nouveau scrutin.

L’OSCE et l’Union européenne appellent au calme et à des négociations pour sortir de cette crise.